Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du janvier, 2017

Tour de France à St Just et Vacquières

 Reportage photo du Tour de France qui passe près de chez vous, heu moi, quasiment au bout de la rue... avec Julian Alaphilippe qui ferme la marche dans l'échappée, des portraits de supporters, de la caravane publicitaire, des hélicos et des cyclistes....

Avec la neige gardoise

Deux épisodes neigeux de courte durée ont perturbé le quotidien gardois, et transformé les paysages de garrigues très provisoirement, en tout cas pas suffisamment pour s'adonner à la luge, mais assez pour s'amuser avec la photo et découvrir Mons et un peu Salindres sous une autre "lumière". 26 janvier 2017 - Salindres #1 26 janvier 2017 - Salindres #2 26 janvier 2017 - Salindres #3 26 janvier 2017 - Salindres à Mons 26 janvier 2017 - Mons #1 26 janvier 2017 - Mons #2 26 janvier 2017 - Mons #3 26 janvier 2017 - Mons #4 26 janvier 2017 - Mons #5 26 janvier 2017 - Mons #6 26 janvier 2017 - Mons #7 21 janvier 2017 - Mons Garrigue #1  21 janvier 2017 - Mons Garrigue #2 21 janvier 2017 - Mons Garrigue #3 21 janvier 2017 - Mons Garrigue #4

Si j'étais migrant

Si j'étais migrant, je fuirais la peur, j'irais par la terre, j'irais par les sables, j'irais par delà les montagnes, j'irais par la mer, j'irais malgré les vents sur les chemins entrouverts, j'irais la nuit noire avec des groupes perdus, de bivouacs improvisés en camps bondés, pour quelques heures de repos et attendre. Attendre un papier, un appel, à manger, à boire, Attendre et marcher. Elle est loin la vie d'avant, celle d'avant la guerre. Ce serait une guerre qui n'est pas la notre, entre un tyran et de faux prophètes, entre la terreur et l’effroi. Rester, c'est mourir. Partir, espérer. Alors je marcherais pour ma liberté, je marcherais à la rencontre de passeurs, dans l'espoir d'un bateau incertain, et de frontières fissurées, de barbelés coupés, de mains tendues, de paroles de réconforts. je marcherais vers des plages ensoleillées où les enfants allongés dessinent des anges je marcherais vers la vie de ce