Vierge à l'enfant - 1er né, 1er Faconne

C'est le printemps des poètes qui débute, l'occasion de publier ou republier les photographies de la série bureau du personnel et surtout suite à l'exposition de Mons de publier les poèmes de Marie-Anne Michel qu'elle a écrit à partir des photos. Merci à elle et de cet échange
Vierge à l'Enfant - Série Bureau du Personnel

1ier NE, 1ier FACONNE (Vierge à l’enfant)

 Je t’aimerai
Toi mon tout petit
Mon bébé, mon désir, mon envie
Je t’aimerai comme je n’ai jamais aimé
J’ai tout programmé
Jusqu’au plus petit cheveu de ton crâne tout lisse,
Jusqu’au plus petit ongle de ton petit orteil mignon, j’ai tout prévu,
Je te donne tout, tout ce que je suis, je t’ai tout transmis,
Tout en infiniment invisible pour que rien de transparaisse de moi,
Que toi
Que toi
Et je t’aimerai
Je t’aimerai d’être moi-toi
Un mini-moi pas tout à fait conforme
Un mini-moi comme un dessert à la pomme
Tout prévu, tout prévu, et pourtant si étonnant,
-Comment n’y ai-je pas pensé avant ?-
Si imprévisible de t’aimer comme ça
Alors que je t’ai fabriqué
Si arraché dans mon ventre
De ne t’avoir pas porté
Et pourtant
Si attendu, téléguidé, je t’aimerai
Je suis vierge de tout enfant, hors toi
Je suis vierge d’être parent, et tu es là
-Bébé debout j’ouvre les yeux
Bébé couché les yeux fermés
Petite bouche ronde qui attend à l’infini
Petits doigts jolis crispés sur le monde-
Je suis parent, depuis le temps,
Je suis une vierge à l’enfant
Même si je suis
Ton père…

Poème de Marie-Anne Michel