Tremblement de terre dans le Gard : 4,5 sur l'échelle de Richter

C'est vrai que ce matin au petit déjeuner nous avons passé un petit bout de temps à discuter de ce qui s'était passé durant la nuit. Réveillé par un bruit sourd, le tremblement des vitres, comme un souffle sans bruit d'explosion ne m'avait pas inquiété plus que cela, si l'usine chimique avait sauté cela aurait été pire. Pour ma femme, pas de doute, il s'agissait d'un tremblement de terre...
Mons et Alès au fond où la secousse de 4,5 a été ressentie.

A Alès ce matin dans les bureaux ou dans les campings du contrefort cévenol, c'était un peu la surprise quand la nouvelle s'est propagée. Non, vraiment ? Et oui vraiment, c'était un tremblement de terre de 4,5 de magnitude dont l"épicentre se situe à proximité de Barjac, à la limite du Gard et de l'Ardèche. Si certains n'ont rien remarqué, la majorité de mes collègues s'étaient réveillés durant la nuit, certains se levant pour chercher l'origine bizarre de ce bruit.

Néanmoins ce tremblement de terre est vraiment surprenant, d'une part la zone n'est pas une se situant sur une faille, et d'autre part les tremblements de terre enregistrés sur le secteur n'ont jamais atteint ce seuil (en tout cas pas depuis 1924). Pour ceux qui habitent en ville ce que nous avons ressenti ressemble au passage rapide d'un poids lourd le long de votre habitation et qui fait vibrer les vitres, sauf que là en pleine Garrigue il n'y a pas vraiment de poids lourd qui passe....

A lire aussi :
La terre a tremblé cette nuit dans le Midi Libre 
et le site http://www.franceseisme.fr/