L'année des méduses?

C'est la neuvième année consécutive de la méduse. Les petites bêtes urticantes n'ayant plus de prédateurs se retrouvent libres, comme l'homme, de se multiplier et de coloniser l'espace marin (ici une méduse lors de mes vacances en Corse).
La faute à nos déchets, nos sacs plastiques étouffent les prédateurs de ces néanmoins jolis et visqueux animaux, à savoir les tortues.... Résultat ce n'est plus l'année des méduses, mais déjà la décennie et à ce train le siècle des méduses!

Posts les plus consultés de ce blog

La tête dans les nuages, les pieds dans les déchets

Maison Rouge : nouveau cœur des vallées cévenoles

Paysages Monsois