Orage du 4 septembre


La photographie d'orages, d'éclairs en fait, se fait évidemment avec un trépied et un déclencheur à distance pour déclencher l'ouverture de l'obturateur puis après quelques temps le fermer le tout sans bouger (d'où le trépied et le déclencheur, puisque l'appareil reste "ouvert" durant plusieurs minutes).

Il s'agit donc de mettre l'appareil en manuel sur la vitesse "b" et à une ouverture de 1/16 à 1/22.

Ensuite il faut des essais, de la patience, ne pas trop trembler avec l'orage être à l'abri de la pluie et assister au spectacle et finalement avoir un peu de chance.

Les deux photos ci-dessus ont été prises entre 22 et 23 h00 - j'en ai raté pas loin d'une vingtaine pour ce maigre résultat....