Abstraction - le tronc


Etrange sensation l'oeil vide d'un crocodile, un paysage calciné ou lunaire, des craquelures du noir et du blanc en couleur, un cercle bien net, la géométrie et de l'abstrait... un détail.

Commentaires

  1. Bonsoir Yann, tres bel "abstract", et de l'encouragement pour ce blog. Cordialement, Loic

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

La tête dans les nuages, les pieds dans les déchets

Alès : 4 stages / ateliers pour l'été

Pays(nu)ages